15/09/2004

1278748658


08:56 Écrit par f | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Partage ... Les veilleuses dans les coins sombres d'une chambre ont quelque chose de rassurant, elles entretiennent les pensées douces et tranquilles qui prétendent à la rêverie, elles se reflètent avec volupté au fond du miroir dissimulé dans la pénombre, elles font danser dans un tempo de slow les ombres calfeutrées qui se bercent ainsi tendrement, complices de l'instant si fugitif, de ce bonheur intérieur, profond, elles sollicitent l'extase dans cette torpeur diaphane que dispense le halo de la lanterne.

Écrit par : Merlin | 15/09/2004

Les commentaires sont fermés.